Conseils Achat Appareil Photo

Bien choisir son Bridge

D’un point de vu purement technique, le Bridge offre une optique non interchangeable, avec généralement un puissant zoom. Son capteur n’est pas aussi sensible que celui d’un réflex moyen gamme, mais il peut tout à fait rivaliser avec ceux des réflex premier prix. Autre avantage majeur du Bridge sur le compact, il offre une meilleure ergonomie avec une prise en main plus stable, et un accès aux commandes plus naturel. Mais, du coup, l’appareil est aussi plus encombrant. En revanche, il est beaucoup moins lourd qu’un réflex !

Nous allons détailler par le menu ce qui distingue un bridge d’un compact ou d’un réflex et comment bien en choisir un.

Vous avez la flemme de lire notre dossier ? Rendez-vous directement à la sélection !

 

Le plus gros zoom !

Incontestablement, la force du Bridge tient dans son optique. Comme celle-ci n’est pas interchangeable, les constructeurs se doivent de la rendre de la meilleur qualité possible. Le principal critère mis en avant sera l’étendue de sa plage focale, comprenez la puissance de son zoom. Certains modèles affichent sans peine des x15 x20 x30 ! La plage focale pouvant aller de 30mm à 700mm ! En terme de prise de vue, on est dans une réelle polyvalence! Du moins, à condition d’y mettre le prix. Les Bridges d’entrée de gamme (qui ne valent pas mieux qu’un Compact haut de gamme) sont moins performants. Il faut donc que vous vérifiez bien que l’objectif vous offre le plus grand angle possible (28 mm au moins) pour pouvoir prendre des paysages, ou des groupes de gens. Dans le cas contraire, tout ne sera pas perdu mais vous devrez une fois de plus mettre la main à la poche pour acheter une « rallonge » d’objectif, faisant alors perdre tout sont intérêt au Bridge par rapport au reflex (un seul et unique objectif une bonne fois pour toute).

 

Capteur et sensibilité

Si on raisonne en terme de Megapixels, le capteur d’un Bridge est au même niveau que celui d’un compact. Maintenant, tous les appareils modernes offrent des capteurs équivalents ou supérieurs à 8 Mpix, ce qui est déjà largement assez. Pour s’en convaincre, il suffit de savoir qu’avec 8 Mpix, on imprime déjà ses photos au format A4.  En revanche, les Bridges offrent une meilleure sensibilité en cas de lumière faible. En clair, ils peuvent faire des photos avec moins de lumière. Regardez si l’appareil que vous convoitez est capable de monter jusqu’à 1600 ISO. C’est la norme actuelle, et certains vont même jusqu’à 3200 ISO, ce qui permet de faire des photos avec encore moins de lumière. Attention alors au bruit numérique, un parasite visuel qui apparait dans les mauvaises conditions d’éclairage. Demandez au vendeur, ou regardez sur la fiche du produit si l’appareil propose une gestion du bruit numérique.

 

Confort et accessoires

Certains modèles de Bridges assez avancés vous proposent de pouvoir ajouter un Flash externe sur votre appareil pour compenser la mauvaise qualité (générale) des flashs intégrés. D’autres vont même carrément jusqu’à proposer une bague de zoom et une bague de mise au point comme sur un véritable objectif pour un meilleur confort d’utilisation. Ceci n’est pas un gadget, c’est un véritable plus, car cela permet d’être beaucoup plus réactif. Et, au bout du compte, si l’on prend plus de plaisir à faire des photos, alors on y reviendra plus facilement que si l’appareil est difficile à prendre en main.

 

Tout faire à la main

Enfin, le dernier point sur lequel il ne faut pas transiger avec un Bridge, est sa capacité à débrayer, c’est-à-dire à vous offrir la possibilité de prendre vous même en main tous les paramètres de la prise de vue. Le plus souvent, les Bridges offrent un mode manuel, mais il est bon de vérifier que c’est effectivement le cas. Un Bridge sans mode manuel, ou semi manuel, n’offrira pas tout son potentiel et, finalement, ne gagne pas à être acheté. Alors, avant d’acheter un Bridge, demandez-vous si vous avez envie de faire vous même vos réglages (ce qui permet de faire des photos plus artistiques, ou à tout le moins, moins standardisées), et dans le cas contraire, optez pour un très bon compact.

 

 

 

Notre sélection :

Voici notre sélection d’appareils compacts de qualité selon plusieurs critères de budget.

Le premier prix

Panasonic Lumix FZ72 : Le zoooooooooom !

Franchement, qu’est ce qu’on demande d’autre à un bridge que d’être un compagnon polyvalent, capable de faire face à toutes les situations ? A ce petit jeu là, le Lumix FZ72 laisse ses petits 51EX-0nN54L._SX355_copains bien loin derrière en proposant une plage focale record avec un zoom x60 (!), allant ainsi de 28mm et (attention, asseyez-vous) 1200 mm ! C’est de la pure folie ! Pour vous donner une petite idée, un télé-objectif 800 mm de la gamme pro de Nikon coûte 17 000 euros. Alors, bien sûr, la qualité ne sera jamais là même, mais être capable d’une telle force de zoom pour des photos tout à fait correcte, est un argument massue. Pour le reste, c’est un appareil moderne mais assez classique qui ne brille pas par ses performances au niveau de la résolution du capteur (16 Mpx), ou par la gestion du bruit. Il conviendra parfaitement aux photographes à la recherche avant tout de la polyvalence du zoom.

Panasonic Lumix DMC-FZ72EF-K Appareil photo bridge Ecran 3″ (7,62 cm) 16,1 Mpix Zoom optique 60x USB Noir

Le bon rapport qualité/prix

Panasonic FZ1000

Voilà probablement le meilleur investissement possible lorsque l’on parle de bridge. Cet appareil photo propose une qualité telle qu’il rivalise avec les reflexs entrée ou milieu de gamme ! Pourquoi autant d’éloges ? La liste est longue… Tout d’abord, un grand capteur (1″ de diagonale, 91yStzxWq7L._SL1500_soit environ quatre fois plus grand qu’un capteur classique 1/2,3″ de bridge classique) à la résolution de 20Mpx. Un capteur de grande taille signifie des images de meilleure qualité, notamment grâce à une plage dynamique (écart entre la valeur la plus lumineuse et la plus sombre que le capteur est capable d’enregistrer) plus grande, mais aussi une profondeur de champ plus faible. Les photos sont donc globalement plus belles rien que grâce à ce capteur. Le zoom 24-400 mm est loin de rivaliser avec le FZ72 juste au-dessus, mais sa finition est bien meilleure, avec moins de déformations ou de nuisances visuelles. Le diaphragme ouvre plus grand, pour des photos plus lumineuses. La construction globale du boîtier est pensée pour offrir une expérience similaire à celle d’un reflex puisque la plupart des commandes dont vous avez besoin sont accessibles directement via un bouton plutôt que de devoir passer par d’innombrables menus. La prise en main du zoom se fait via une bague et non pas un horrible bouton, ce qui ne fait qu’ajouter au confort d’utilisation 81LEGaM5KFL._SL1500_général. La sensibilité du capteur est bonne, avec une gestion du bruit numérique bien travaillée pour proposer des photos propres jusqu’à 1600 iso, et parfaitement exploitable jusqu’à 3200 iso ! Là encore, on fait de la concurrence aux reflexs. Enfin, les amoureux de la vidéo apprécieront le mode vidéo 4k, soit deux fois grand que le standard Full HD actuel. Tous ces atouts sont accessibles pour le prix très intéressant de 850 euros. S’il ne devait en y avoir qu’un, ce serait sans aucun doute le FZ1000 !

Panasonic Lumix DMC-FZ1000 Appareils Photo Numériques 20.9 Mpix Zoom Optique 16 x

Le haut de gamme !

Sony RX10

A bien des égards, le FZ1000 et le RX10 sont semblables. Tout d’abord, ils partagent le même 81qmrzJgmcL._SL1500_capteur géant d’1″ de diagonale et d’une résolution de 20Mpx. En revanche, le zoom du RX10 est moins important que celui du FZ1000, n’offrant « qu’une » focale de 24-200 mm. Mais ce sacrifice n’est pas vain puisqu’il permet au diaphragme d’avoir une ouverture constante de F/2.8. Si cela ne vous dit rien, sachez simplement qu’un tel atout vous permet d’utiliser toute la longueur de votre objectif même lorsque la lumière est faible et sans avoir besoin de sortir le flash. Le corps de cet appareil photo est pensé pour vous donner l’impression de manier un reflex. Les boutons de commande sont facile d’accès, mais surtout l’objectif possède deux molettes, l’une pour le zoom et l’autre (crantée) pour le diaph. Ceci permet d’assurer une manipulation aisée et précise, sans devoir enlever son œil du viseur. Les performances du capteur sont identiques à celle du FZ1000, c’est à dire excellentes jusqu’à 1600 iso, puis un peu moins bonnes à 3200 iso tout en restant parfaitement exploitables sur une impression A4. Ajoutez à cela la possibilité d’utiliser de nombreux accessoires sur le RX10 et vous aurez de quoi vous amuser ! Ce petit boîtier saura faire fondre votre cœur de photographe et ne vous laissera jamais tomber !
Sony DSC-RX10.CE3 Bridge Expert Appareil photo numérique compact 20,2 Mpix Zoom 8,3x Noir

 

NicolasBien choisir son Bridge

Related Posts

3 comments on “Bien choisir son Bridge

  1. Pingback: Les différents types d’appareils photos « Conseils pour l'achat d'un appareil photo numérique

  2. Pingback: Bien choisir son Bridge « Conseils pour l'achat d'un appareil … | PhotoVideoNews

  3. Pingback: Les différents types d’appareils photos « Conseils pour l'achat d'un appareil photo numérique